Quelques mots de vocabulaire bogotan indispensables

A l'attention des touristes et autres vacanciers en général, et de deux que je connais et qui débarquent ce jeudi en particulier, cours rapide du vocabulaire indispensable à maîtriser.

Vocatif : à l’attention des commerçants, vecino,a (voisin, voisine), jefe (chef)

Comment ça va ? ¿Qué más ? ¿Cómo te/ le fue ?

Beaucoup : harto. ex. ¿Hace harto que está acá? : vous êtes ici (à Bogota) depuis longtemps ?

S’il vous plaît : si (me) hace el favor, me hace el favor

Donner : regalar. ex. Hace el favor de regalarme unos bananos maduritos (Donnez-moi quelques bananes bien mûres, s’il vous plaît) (penser à payer)

Chouette, génial, super : chévere, bacano (et les variantes : qué chévere, comme c’est génial)

Et savoir comprendre…

A la orden, mande, siga : à votre service, entrez

Qué pena: pardon, désolé (je cherche encore à comprendre le: qué pena contigo / con usted, que j'ai entendu employé aussi dans le sens de 'excuse-moi', mais pas seulement)

No dar papaya. Ne pas donner de papaye, ici, c’est ne pas pousser au crime : faire attention à ses affaires, garder son sac devant soi plutôt que dans son dos, ne pas sortir son appareil photo n’importe où… se censurer, quoi.

¿Le provoca tomar un tinto? Aucune provocation: comprendre 'désirez-vous prendre un café?'.

Bon séjour!