Les maras bloquent les routes du Salvador

Catégorie:

Le Salvador vient d'adopter une loi anti-gang. Les maras répliquent en bloquant le pays pour 72 heures.

Le gouvernement salvadorien a approuvé au début du mois une loi anti-maras, ces gangs ultra violents. La nouvelle loi a pour but d'empêcher leur financement et rend illégaux (!) les différents groupes, particulièrement la Mara Salvatrucha, la Mara 18 et la Sombra Negra (que je ne crois pas être une mara mais je peux me tromper).

Ce durcissement de la politique anti-gang répond à une action particulièrement violente intervenue au début de l'été: l'incendie d'un bus de transport public qui a tué 17 personnes.

Pour tenter d'éviter l'application de la loi, les maras Salvatrucha et 18 se sont lancées dans une épreuve de force en ordonnant le blocage de l'activité du pays pour 72 heures. 80% du transport s'est paralysé conformément à leur diktat, ainsi que 70% du commerce, par peur de représailles.

La violence dans le pays fait une dizaine de victimes par jour, pour une population totale de près de 7 millions de personnes.

Sur les maras, lire aussi: Christian Poveda assassiné au Salvador (sept 2009)