Jour de fête au Paraguay

Catégorie:

En attendant de pouvoir faire une équipe de football avec les enfants du président, le Paraguay se réjouit: il a battu l'Argentine 1 à 0 et s'est qualifié pour la suite du Mondial 2010. Pour la peine, les Paraguayens ont gagné un jour chômé.

C'est le côté tout à la fois exotique, sympa et attachant de ces petits pays: le président peut y décréter un jour chômé, comme ça, porque sí, parce que ça l'a pris et qu'il s'est dit: il nous faudra bien une journée pour nous remettre de la gueule de bois qu'on va se prendre pour fêter la qualification.

La mauvaise nouvelle, c'est que la gueule de bois du président a été double le lendemain. Les fonctionnaires, fans de foot aussi (probablement) ont appliqué la décision présidentielle. Au passage, il y en a quand même 20% à être allés travailler, ce qui démontre une conscience professionnelle à l'épreuve des victoires sportives.

En fait, c'est surtout dans les hôpitaux que ça a posé problème, qu'il n'y ait pas de personnel médical. 'Le président a été mal conseillé', a expliqué aujourd'hui la Ministre de la Fonction Publique. Sans blague, il s'est fait conseiller?