Luke, je suis ton père! (mais il ne faut pas que ça se sache)

Catégorie:

Le Paraguay est un petit pays qui a beaucoup souffert et dont les hommes ont dû beaucoup se dévouer pour travailler au repeuplement. Voilà en substance un argument qui 'tourne' sur internet depuis plusieurs mois: depuis qu'on attribue trois enfants de trois mères différentes au président et ex-évêque catholique Fernando Lugo.

Les références à la Guerre de la Triple Alliance font florès sur la Toile. Difficile de comprendre ce qui s'est passé, pourquoi et avec quelles conséquences; mais ce qui ressort en gros des multiples sites que j'ai pu consulter, c'est que le Paraguay, avec son million 300.000 habitants, s'est retrouvé en guerre contre l'Uruguay (là ça restait jouable), l'Argentine et le Brésil, excusez du peu.

La guerre dure de 1864 ou 1865 selon les sources (même là-dessus ils ne sont pas d'accord) à 1870 et extermine pratiquement les Paraguayens: on parle de 200 à 300.000 nationaux en 1871, dont à peine 10% d'hommes (mais 25% selon d'autres sources, ce qui fait quand même 3 femmes pour un homme). Lesquels ont dû activement payer de leur personne pour repeupler le pays de petits Paraguayens, face à la menace de la multiplication de petits bâtards brésiliens.

Ce qui nous expliquerait, selon un vieil atavisme, qu'aujourd'hui encore 7 enfants sur 10 ne soient déclarés à l'état-civil que par leur mère. Accessoirement, plus d'un tiers des enfants ne seraient pas déclarés du tout, mais ça ne sert pas notre propos. Le titre n'a rien à voir non plus mais je n'ai pas su résister... (et je ne vous parle pas du sombrero, forcément mexicain, sur un billet concernant le Paraguay! Mais avouez qu'il y a un air de ressemblance entre cette photo et celle de Lugo, sur le billet précédent?)