Projet Eurovegas: Barcelone snobe Adelson

Catégorie:

Depuis le temps que Sheldon Adelson fait lanterner les pouvoirs publics régionaux à ne pas annoncer son choix entre Madrid et Barcelone, la Catalogne a choisi pour lui: l'offre est caduque. Et dans la foulée, le président régional a annoncé un projet concurrent.

Adelson, le grand patron de Las Vegas Sands, doit annoncer depuis des mois quelle implantation il a retenue pour Eurovegas, son mégaprojet de casinos européens. Pour que les autorités se montrent plus conciliantes envers ses demandes surréalistes, il a maintenu un habile suspense. Aux dernières nouvelles, la décision doit tomber au plus tard fin de semaine prochaine, après de multiples reports.

Quelques politiques madrilènes se comportent déjà depuis quelques jours comme les grands gagnants, ce dont les Catalans ont pris ombrage. Mais ils n'étaient pas resté les bras croisés. Hier, le président catalan Artur Mas a annoncé que l'offre de la Generalitat tenait jusqu'au 31 août, qu'en conséquence elle était désormais caduque, et qu'il tenait pour acquis que Madrid accueillerait le projet déposé sous l'appellation Europa Vegas.

Et aujourd'hui, le promoteur local Veremont a annoncé depuis le palais du gouvernement autonome catalan le projet Barcelona World, avec le soutien financier de la caisse d'épargne catalane, la Caixa: six parcs thématiques familiaux avec casinos (oui, le casino est familial, maintenant), qui seront construits autour du parc d'attractions Port Aventura. Contrairement aux emplacements guignés par Adelson, ces terrains-ci sont déjà constructibles et viabilisés, ce qui fera gagner beaucoup de temps pour la construction.

Un beau pied de nez aux Madrilènes qui attendent toujours la confirmation officielle d'Adelson, lequel avait pourtant aussi envisagé d'investir sous d'autres cieux moins touchés par la crise, en Europe de l'est, par exemple.

D'ici à ce que Las Vegas Sands abandonne l'Espagne au prétexte de cette concurrence inattendue... voilà qui remplirait d'aise les Catalans dans leur guéguerre avec Madrid!