Prof catalane cherche job

Catégorie:

Le 25 juin, Núria Fusté, professeur de sciences, apprenait la fermeture du collège de l'établissement privé Laia de Barcelona où elle enseigne. Dans un contexte de coupes budgétaires touchant massivement l'éducation, comment retrouver du travail pour la rentrée?

Dans un contexte de coupes budgétaires massives dans l'éducation et d'heures supplémentaires imposées aux professeurs fonctionnaires, être professeur contractuel revient à appartenir à un collectif largement sinistré. Comment, à la fin juin, trouver du travail pour la rentrée, alors que les établissement qui recourent à des enseignants extérieurs ont déjà bouclé leur planning?

Núria Fusté est persuadée d'une chose: envoyer son CV massivement ne servira pas à grand-chose. 37 ans, un diplôme universitaire de biologie, quinze ans d'enseignement des sciences, deux enfants: sur le papier, elle n'a rien d'original, d'accrocheur, par rapport aux dizaines d'autres candidats potentiels. Sur le papier... mais il n'y a pas que le papier.

En quelques jours, elle imagine un CV vidéo pour présenter ses qualités, ses compétences et sa vision de l'éducation. Sans y apparaître, sans qu'on ne l'entende: tout passe par une ardoise, et des biscuits qu'elle confectionne et met en scène. Une vidéo pleine de fraîcheur, avec un petit côté Amélie Poulain très attachant.

Núria adresse sa vidéo à des établissements du secondaire et la met en ligne sur Youtube. En une semaine, son CV a été vu près de cinq mille fois. 85.000 au bout de trois semaines, et elle a créé le buzz cher à toutes les agences de comm': articles de blog, de presse, propagation sur les réseaux sociaux, reprise de l'information à la télévision...

Mais Núria n'est pas intéressée par le buzz: "agraeixo l’interès, però jo el que vull és treballar". Pari en passe d'être gagné: elle a été contactée par plusieurs écoles, rapportent différentes sources. On espère surtout pour elle qu'elle sera recrutée!

A titre personnel, j'éprouve aussi une grande reconnaissance envers Núria pour avoir démontré qu'être professeur, ce n'est pas dispenser des savoirs sans s'intéresser à la façon dont ils seront perçus et compris, mais qu'il faut faire preuve de créativité, d'initiative, d'originalité, qualités qui ne sont que rarement associées à l'enseignement par nos contemporains.