Encore un assassinat lié à l'accaparement des terres au Brésil

Catégorie:

Un leader indien brésilien, Nisio Gomes, a été exécuté hier vendredi au Mato Grosso do Sul, rapporte BBC Mundo.

Ce leader d'une petite communauté d'Indiens guaranis défendait la possibilité pour son peuple de se réinstaller sur des terres ancestrales dont il avait été chassé par des propriétaires terriens.

La communauté était revenue s'installer au début du mois sur ses terres, mais comme fréquemment en pareil cas des "inconnus" encagoulés ont mené une intimidation musclée: plus de 40 personnes armées ont fait s'allonger les Indiens au seul, abattu leur chef, emporté le cadavre de celui-ci et emmené avec eux un enfant et deux jeunes, indique ABC Color (Paraguay).

Le Parisien a publié un article (en français) sur cette information.